Machines à pointer

Fabricant

Type de vente

Etat de la machine

Lieu

Machines à pointer d'occasion

5 machines d’occasion trouvées

Aléseuses pour l'usinage de pièces de grande dimension

Trier par
Nom
Nom
Lieu
Lieu
Nombre d’offres
Nombre d’offres
Offre actuelle
Offre actuelle
Heure de fin
Heure de fin
Voir:
En vedette
Machine à pointer HAUSER M1
Täuffelen
0 Offres
6,800 €
15/12/2017 10:17
MIKROMAT CNC-BKOZ 900 -6 jig-boring machine - vertical
St. Ingbert
0 Offres
4,900 €
Terminées
À ne pas manquer
Machine à pointer HAUSER OP3
Biel
0 Offres
4,900 €
15/12/2017 10:34
À ne pas manquer
Machine à pointer HAUSER M1
Täuffelen
0 Offres
3,800 €
15/12/2017 10:18
Machine à pointer ABA VLP 600 Vertical
0 Offres
1,200 €
Pas encore commencé

Newsletter

Recevez les nouvelles offres de cette catégorie
directement par e-mail.

Pointeuse à but industriel


Index

  1. Présentation des machines à pointer
  2. Domaines d'utilisation des machines à pointer
  3. Mode de fonctionnement des machines à pointer
  4. Fabricants de machines à pointer

Présentation des machines à pointer

Comme leur nom l'indique, les machines à pointer permettent d'aider l'opérateur à situer sur une pièce l'emplacement d'un usinage ultérieur avec une très grande précision. Déclinées en de nombreux modèles, propres à chaque industrie, elles peuvent également s'intégrer directement aux principaux outils de découpe du métal.
  • Définir précisément sur une pièce l'emplacement d'un usinage ultérieur
  • Réduisent le risque d'erreur et assurent d'une précision très élevée de travail
  • Outillages autonomes ou intégrés aux équipements de découpe
check1 Qualité check2 Grand choix check3 Personnalisé

Domaines d'utilisation des machines à pointer

Ces machines à métaux assurent la réalisation d'opérations d'usinage de très haute qualité, en réduisant nettement les risques d'erreur et en évitant une perte de temps liée au démontage des éléments à travailler. Utilisé à l'origine pour définir la position exacte d'un trou par marquage, le pointage s'est largement perfectionné, offrant couramment des mesures à la dizaine de microns près, et couvre une large étendue d'opérations de retouche. En sus du perçage, du fraisage et du tournage, il représente une aide précieuse pour toutes les formes d'alésage, comme le lamage, le chambrage, le planage ou le rainurage. Par conséquent, ces outillages sont particulièrement employés dans les activités mécaniques à haute technicité, comme l'horlogerie, l'aéronautique, l'automobile, la plomberie industrielle, ou dans la production d'éléments de grandes dimensions, à l'image de tubes ou d'installations lourdes.

Machine à pointer en action

Mode de fonctionnement des machines à pointer

Le fonctionnement des machines à pointer repose sur le repérage d'un point de travail par ses coordonnées polaires ou rectangulaires. Pour obtenir ces données, ces outillages combinent plusieurs accessoires capables de fournir des mesures absolues et relatives, comme une lunette et une équerre de visée, un microscope oculaire micrométrique, une pinule de centrage, un plateau diviseur, une cale étalon ou un comparateur. Ils se voient associés à une table réglable par tambour gradué et vernier ou par commandes hydrauliques sur les modèles les plus récents. Avec l'avènement de l'informatique, ces machines présentent souvent un guidage logiciel, qui simplifie l'opération de pointage en s'appuyant directement sur les données numériques issues de la conception assistée par ordinateur.




Fabricants de machines à pointer

Matériels assez complexes, les machines à pointer sont fabriquées par des entreprises spécialisées dans l'outillage de précision et par les principaux groupes du secteur des biens industriels, à l'image de MAKINO, DECKEL, HERMLE, HELLER, SIP ou MAHO. MAG, KITAMURA, VICTOR et MITSUI SEIKI conçoivent des équipements plus complexes à commande numérique destinés aux pièces de grande taille.

Haut de page