Redresseuses d'occasion

1
Redresseuses mácniques et hydrauliques de haute qualité
Catégories
Effacer les filtres Afficher les articles
Afficher sur la carte Voir
EITEL RP 25 Straightening press
shape
Allemagne, 65423 Rüsselsheim

EITEL RP 25 Straightening press

Redresseuse KNUTH
shape
Allemagne, 53844 Troisdorf

Redresseuse KNUTH

Redresseuse MBM
shape
Belgique, B-2200 Herentals

Redresseuse MBM

Redresseuse
shape
Suisse, 5275 Etzgen

Redresseuse

Presse à lisser KT 100 d'Atrema
shape
Italie, 10029 Villastellone (TO)

Presse à lisser KT 100 d'Atrema

Cintreuse horizontale de profilés STIERLI-BIEGER 20 HE B
shape
Pays-Bas, 2222 AG Katwijk

Cintreuse horizontale de profilés STIERLI-BIEGER 20 HE B

Ces outillages représentent une solution pour assurer le formage complémentaire de plaques de métal, souvent de grandes dimensions. Organisés autour d'une tête d'usinage, ils permettent notamment le planage et le cambrage localisés. Ils se déclinent en plusieurs modèles différenciés par le déplacement ou non de la table de travail.

  • Redresser, planer ou cambrer la zone donnée d'une plaque de métal
  • Formage de profilés ou de tôle
  • Avance possible ou non de la table
Qualité Grand choix Personnalisé

Les presses redresseuses offrent un moyen simple, rapide et économique pour réaliser la plupart des opérations de déformation sur des pièces métalliques. Leur automatisation et leurs capacités de traitement localisé, d'une finesse et d'une régularité importantes, les rendent plus efficaces qu'un martelage ou un cintrage manuel et permettent une amélioration drastique de la productivité. Souvent associées à une commande numérique, elles autorisent une large étendue de formes, particulièrement appréciables lors du travail de la tôle. Elles se voient par conséquent couramment employées dans la retouche planaire de produits Poste de commande de grande taille destinés à la construction, à l'image de profilés ou de rails, et au carrossage.

A l'inverse de leurs déclinaisons droites ou plieuses, les presses redresseuses se présentent comme l'association de deux éléments distincts: une table de travail horizontale, qui va accueillir la plaque à transformer, et une tête d'usinage. Fixée sur un chariot mobile latéralement, lui-même monté sur un portique ou un pont doté d'un mouvement longitudinal, cette dernière assure la transmission localisée de la force générée par un ou plusieurs vérins hydrauliques ou pneumatiques.

La durée et la profondeur d'application conditionnent le résultat final du formage. Pour améliorer la précision de la machine, une commande numérique, voire informatique, permet de gérer le déplacement des différents éléments et de faciliter les réglages. Les versions de plus faible encombrement se caractérisent par un portique fixe et par le rôle dévolu à la table pour effectuer l'avance de la pièce. Presse redresseuse vue de face








Équipements lourds de la chaîne de production, les presses redresseuses sont en général commercialisées par des entreprises spécialisées dans le formage et le cintrage à grande échelle du métal. DIMECO, AEM3, MECAMAQ, SAHINLER, BLISS BRET, STIERLI BERGER ou HÄMMERLE représentent des marques connues du marché. RHTC, PINETTE EMIDECAU, WEINBRENNER, MAE et MHG en proposent également des modèles, souvent destinés à un produit particulier. HIDROGARNE, DUNKES et EITEL conçoivent des presses de plus petite taille, sous forme de postes individuels.