Machines de perçage par électroérosion d'occasion 2

Machines de perçage par électroérosion avec électrodes
Catégories
Effacer les filtres Afficher les articles
Afficher sur la carte Voir
Machine de perçage par électroérosion SODICK K 1 C-AH
Machine de perçage par électroérosion SODICK K 1 C-AH
Allemagne, 92345 Dietfurt
Machine de perçage par électroérosion SODICK K 1 C-AH
Machines de perçage par électroérosion
1991 500 Kg860 x 830 x 1 990 mm
Machine d'électroérosion AGIE FUTURA V MONDO 50 START
Machine d'électroérosion AGIE FUTURA V MONDO 50 START
Voir la vidéo
Portugal, 2430-012 Amieira, Marinha Grande
Machine d'électroérosion AGIE FUTURA V MONDO 50 START
Machines de perçage par électroérosion
En vedette
Année de fabrication : non connu 1 865 Kg2 000 x 1 400 x 2 400 mm • Carte de crédit nécessaire

Les machines de perçage rapide par électroérosion réalisent des opérations délicates de perçage, avec un très faible diamètre de découpe, sur des matériaux très résistants. Ils reposent sur la génération d'un arc électrique localisé de très forte intensité pour entamer le métal. Leur complexité et leur adaptation fine aux différentes contraintes de production de l'entreprise se traduisent par un grand nombre de modèles, de taille très variée.

Complémentaires du perçage et du fraisage, ces matériels effectuent des micro-perçages en une série de passes très rapides dans des métaux très durs, tels l'acier. Leur tête d'usinage modulaire offre de larges possibilités de découpes et de formes, tandis que la technologie de l'électroérosion se traduit par une durée de travail extrêmement rapide, autorisant le traitement de grandes quantités de pièces avec une excellente répétition des performances.
  • Réalisation de micro-perçages très précis dans les pièces en métal
  • Principe de l'électroérosion, couplé à une tête d'usinage
  • Possibilités étendues de formes de découpe
Qualité Grand choix Personnalisé Ces avantages permettent d'amortir rapidement l'investissement assez élevé représenté par l'équipement et d'obtenir un coût de fabrication unitaire très compétitif. Ces machines se voient par conséquent largement utilisées dans l'usinage d'éléments destinés à des secteurs de haute précision, tels l'aéronautique, la mécanique, l'outillage ou l'horlogerie.






Ces machines (comme pour l'électroérosion par enfonçage et l'électroérosion à fil), reprennent le principe de l'électroérosion, qui consiste à provoquer artificiellement une décharge électrostatique de durée très faible mais de force similaire à la foudre. Cette réaction nécessite l'accueil de la pièce à travailler dans un bain isolant, ionisé lors de la mise en route de l'équipement. La tête d'usinage, orientée verticalement, présente des guides qui assurent le positionnement très précis d'une électrode. Le contact de celle-ci avec le métal provoque un arc électrique consommant de manière localisée la matière. Un système de fixation standardisé assure le changement aisé du porte-outil, qui offre plusieurs dessins de découpe, à simple ou multiples trous. Afin de renforcer la productivité et de simplifier les réglages de l'opérateur, cet équipement se voit associé à une commande numérique ou logicielle.





Équipements complexes, les machines de perçage rapide par électroérosion sont fabriqués par des entreprises très spécialisées maîtrisant à la fois les contraintes de l'automatisme, de l'usinage et de la génération électrique. Les acteurs majeurs de ce marché correspondent à ONA, ARISTECH, MAKINO et MITSUBISHI ELECTRIC. ANOTRONIC, CURRENT EDM, WINBRO, OSCAR ou JOEMARS en proposent également des modèles.