Mortaiseuses à chaîne d'occasion 5

Mortaiseuses à chaîne d'occasion - fraises spéciales à un prix avantageux
Catégories
Effacer les filtres Afficher les articles
Afficher sur la carte Voir
Mortaiseuse à chaîne MASTERWOOD OMS5MM
Mortaiseuse à chaîne FRAMAR MC 50
Voir la vidéo
Espagne, 33719 Navia - Asturias
Mortaiseuse à chaîne FRAMAR MC 50
FEZER Chain mortiser
Allemagne, 41517 Grevenbroich
FEZER Chain mortiser
CIPSY AUTOMATIC79 Mortiser
Italie, 10042 Nichelino
CIPSY AUTOMATIC79 Mortiser
Bedding machine MUTI OMB1
Voir la vidéo
Italie, 10042 Nichelino
Bedding machine MUTI OMB1

Permettant l'usinage du bois et du métal, la mortaiseuse assure la réalisation industrielle de trous et de rainures afin de faciliter l'assemblage des pièces.

Déclinée en modèles « à mèche », « à chaîne », « à couteau(x) » ou « à larder », elle offre une finition de qualité, avec une grande régularité.

Sa découpe peut s'exercer sur de nombreux supports et sur la plupart des matières, indépendamment de leur dureté.
  • Permettent la réalisation industrielle de rainures et de mortaises dans le bois et le métal
  • Assurent une finition de haute qualité, avec régularité
  • Se déclinent en modèles «à mèche», «à chaîne», «à couteau(x)» ou «à larder»

Qualité Grand choix Personnalisé

La mortaiseuse sert à percer et rainurer le bois et le métal avec précision et rapidité.

Sa simplicité d'utilisation se conjugue avec une finition parfaite et une excellente régularité de production.

Elle s'adapte sans difficulté aux différentes matières et permet ainsi de travailler tous les types de bois, des plus durs aux plus friables.
Mortaiseuse
Les mortaiseuses à mèche peuvent accueillir des productions encombrantes, comme des portes, tandis que les modèles dits « à chaîne », en général portatifs, s'adaptent facilement sur les pièces et sont largement utilisés en menuiserie et en charpenterie.

Les références « à couteau(x) » et « à larder » se destinent aux artisans et aux ébénistes, soucieux de réaliser un façonnage à l'apparence manuelle.

Les mortaiseuses se caractérisent par l'exercice d'une coupe suivant une trajectoire en général rectiligne sur la pièce. Cette dernière se voit impulsée manuellement ou automatiquement les différents mouvements d'avance et de réglage, selon des axes perpendiculaires et verticaux.

Le fonctionnement détaillé de l'équipement diffère toutefois en fonction de son modèle.

Souvent massive, car associée à une table ou à un bloc-machine, la mortaiseuse à mèche nécessite le maniement de leviers et recourt à des forets, tandis que, plus léger, la mortaiseuse à chaîne reprend le même principe que la tronçonneuse, bénéficiant d'une grande profondeur de coupe. Porte-outils de mortaiseuse Les mortaiseuses à couteau(x) et à larder se distinguent par leur porte-outil vibrant et leur bédane, mécanique et accueillant jusqu'à 3 lames sur les premières, carré sur les secondes.

Machine-outil légère, la mortaiseuse est proposée par de nombreux fabricants, rassemblant des grands groupes de production de biens industriels et des entreprises plus spécialisées.

Les principaux intervenants correspondent à CAMS, OTTO MARTIN MASCHINENBAU, PADE, YOW CHERNG, CANAM, GUINET, PARVEAU ou HAFFNER. MAFELL, MESSERS GRIGGIO ou PROTOOL proposent des références à chaîne, tandis que des modèles multifonctions sont présentés par STETON et MA.CO.2L.

Le prix d’achat d’une mortaiseuse à bois ou à métal de seconde main s’avère être un investissement intéressant qu’il s’agisse d’une mortaiseuse à chaine d'occasion, d’une mortaiseuse à bédane carré d’occasion ou encore d’une mortaiseuse à mèche d'occasion.

Par exemple, le coût d’acquisition d’une mortaiseuse à chaine portative d'occasion est en général de 20 à 40% inférieur à celui d’une mortaiseuse à chaine portative neuve. Souvent reconditionnés et bien entretenus, ces équipements professionnels restent très fonctionnels et performants durant plusieurs années après l’achat.