Perceuses tourilloneuses d'occasion

4
Perceuses tourilloneuses pour l'industrie du meuble
Catégories
Effacer les filtres Afficher les articles
Afficher sur la carte Voir
Perceuse tourillonneuse automatique au défilé VITAP
shape
Jouer
Perceuse tourilloneuse MICRON
shape
Jouer
Espagne, 24010 Trobajo del camino
Perceuse tourilloneuse MICRON
Perceuse tourilloneuse
shape
Espagne, 08670 Navas
Perceuse tourilloneuse
Cette déclinaison spécialisée des perceuses à bois permet de réaliser les emplacements des chevilles dans les chants. Elle apporte une solution complémentaire aux machines de perçage continu ou aux tenonneuses pour usiner les dispositifs de fixation et d'assemblage de structures complexes. Elle se caractérise notamment par ses têtes interchangeables, qui offrent une large étendue de chevillages.

  • Réaliser l'emplacement des chevilles dans les pièces en bois
  • Effectuer le montage solidaire d'éléments de structures complexes
  • Large magasin de têtes interchangeables, permettant de varier les formes de découpe
Qualité Grand choix Personnalisé
Les perceuses à chevilles assurent une simplification et une automatisation d'opérations délicates de formage des éléments en bois. Leur rapidité élevée d'exécution et l'excellente répétition de leurs performances se traduisent par une augmentation drastique de la productivité et par une réduction des délais de fabrication, par rapport à un usinage manuel. Leur simplicité d'utilisation et le caractère interchangeable de leurs toupies de chevillage autorisent en sus l'accueil de types très variés de pièces, tout en répondant aisément aux différentes demandes des industries clientes. Ces machines à bois se trouvent par conséquent largement employées dans les menuiseries afin de faciliter l'assemblage ultérieur de meubles, de jouets ou d'éléments destinés à la construction ou à la décoration des logements.

Perceuse à cheville en action
Les perceuses à chevilles s'organisent autour d'une table de travail, qui maintient solidement entre des presseurs latéraux la pièce de bois, et d'un axe parallèle surélevé, sur lequel circule un nombre variable de têtes motorisées. Suivant en général les instructions entrées dans la commande numérique de la machine, ces dernières viennent se positionner sur le chant à usiner, avant d'abaisser leur outil de découpe. Celui-ci, entraîné à très haute vitesse, effectue une découpe par arrachage lors du contact entre sa toupie métallique et le bois. Les modèles les plus évolués présentent un carrossage, qui réduit la pollution sonore et aérienne, et se voient fréquemment couplés avec un convoyeur d'approvisionnement afin d'augmenter leur productivité. Têtes d'usinage




En raison de la popularité du chevillage, du tenonnage et du mortaisage pour assurer le montage solidaire d'éléments en bois, ces matériels se trouvent commercialisés par un grand nombre d'acteurs, recouvrant tant des groupes importants du secteur des biens industriels que des spécialistes des outillages de découpe. Les intervenants majeurs correspondent à SCHEER, HOMAG, STETON, PADE ou SCM. PARVEAU, MAGGI, CASOLIN, BACCI et MESSERS GRIGGIO proposent également ce type de perceuses dans leurs catalogues.