Redresseurs de tôle d'occasion

2
Redresseurs de tôle pour la rectification précise des composants
Catégories
Effacer les filtres Afficher les articles
Afficher sur la carte Voir
Redresseur de tôle WMW MAR 250/2
shape
République Tchèque, 511 01 Turnov - Daliměřice

Redresseur de tôle WMW MAR 250/2

Redresseur de tôles DIMECO R 693 J+
shape
Jouer
Allemagne, 35713 Eschenburg-Wissenbach

Redresseur de tôles DIMECO R 693 J+

Redresseur DIMECO 1645 B
shape
France, région Nord

Redresseur DIMECO 1645 B

Redresseur de tôle
shape
Allemagne, 38889 Blankenburg

Redresseur de tôle

VETTER Straightening machine
shape
Allemagne, 73235 Weilheim Teck

VETTER Straightening machine

Redresseur BILLAUD
shape
France, région Nord

Redresseur BILLAUD

Redresseur de tôle SOPREM 1676 B - RPR
shape
Suisse, 5275 Etzgen

Redresseur de tôle SOPREM 1676 B - RPR

Ces machines permettent d'obtenir un cintrage extrêmement droit de la surface planaire des plaques de tôle. Egalement dénommées «redresseuses», elles présentent une architecture massive organisée autour de rouleaux de formage. Elles se déclinent en plusieurs modèles, distingués par la méthode d'insertion des pièces de métal: par une bouche ou par un chargement en portefeuille.

  • Obtention de plaques de métal à la surface très plane
  • Étape importante dans le formage de la tôle à son emploi final
  • Deux modèles principaux: à insertion par bouche ou à chargement en portefeuille
Qualité Grand choix Personnalisé

Complémentaires des équipements employés lors des premières étapes de transformation des bobines de tôle brute, comme par exemple les lignes de découpes longitudinales et latérales, les machines à redresser fournissent une méthode efficace et rapide pour corriger l'alignement des plaques de métal. Elles proposent ainsi de nets gains de productivité par rapport à des solutions de martelage manuel. Grâce à leur précision et à la régularité de leurs performances, elles réalisent également un planage de qualité et contribuent à adapter avec succès le formage de la tôle aux besoins des clients finaux. Elles se voient par conséquent utilisées dans une grande variété d'industries, comme l'électroménager, l'automobile, l'outillage, l'emballage ou les jouets. Leur capacité de traitement anti-corrosif additionnelle explique leur emploi dans les secteurs de la défense et de l'aéronautique.

Machine à redresser en action

Les machines à redresser reprennent, comme les presses et les rouleuses, le principe d'une déformation par application sur la plaque de métal d'une force puissante, de l'ordre de 120 kilogrammes par millimètre carré. Elles se voient constituées d'une table fixe et d'un élément supérieur mobile garnis de rouleaux à axe libre motorisés. Après insertion, la tôle se voit écrasée par un vérin hydraulique puis laminée par plusieurs aller-retour réguliers sur les rouleaux, qui vont l'étirer et réduire le bosselé de son relief. Afin de s'intégrer aisément à la chaîne de production et de réduire les manipulations de l'opérateur, les redresseuses présentent deux types de chargement: par insertion dans une bouche ou par basculement dans une structure à ouverture en portefeuille.



En raison de la variété de l'épaisseur souhaitée et des dimensions des plaques de métal travaillées, les machines à redresser se déclinent en un grand nombre de modèles, fabriqués par des intervenants majeurs de la transformation de la tôle. Les marques les plus connues se dénomment DIMECO ALIPRESSE, SARONNI, SERVOPRESSE, DYNATEC ou ARKU.