Scies alternatives d'occasion

3
Scies à métaux électriques pour construction mécanique, acier etc
Catégories
Effacer les filtres Afficher les articles
Afficher sur la carte Voir
KASTO EBS 320 hacksaw
shape
Jouer
Allemagne, 76829 Landau

KASTO EBS 320 hacksaw

Scie alternative à métaux KASTO EBS 320 A
shape
Scie alternative à métaux TOS PR20
shape
Jouer
République Tchèque, 511 01 Turnov - Daliměřice

Scie alternative à métaux TOS PR20

Scie alternative à métaux BEHRINGER
shape
Allemagne, 96279 Weidhausen

Scie alternative à métaux BEHRINGER

KLAEGER Metal Hack Saw
shape
Allemagne, 58285 Gevelsberg

KLAEGER Metal Hack Saw

Scie alternative à métaux KLAEGER PLUS/400
shape
Allemagne, 73274 Notzingen

Scie alternative à métaux KLAEGER PLUS/400

Scie alternative à métaux KASTO
shape
Allemagne, 51491 Overath

Scie alternative à métaux KASTO

VEB S 25 metal hacksaw
shape
Allemagne, 06785 Oranienbaum-Wörlitz

VEB S 25 metal hacksaw

Appartenant à l'équipement de base des ateliers consacrés à la transformation du métal, ce type de scies se caractérise par la denture de sa lame, fine et très acérée. Il se révèle capable d'entamer dans la masse des matériaux très résistants ou très durs. Disponibles en de nombreuses versions, étroitement adaptées aux contraintes de production
  • Découpe dans la masse de pièces en métal
  • Lame aux dents fines et acérées
  • Nombreux modèles, dits «basculants», «descendants» ou «manuels»
Qualité Grand choix Personnalisé de chaque industrie, ces outillages se présentent fréquemment sous la forme d'une tête d'usinage basculante ou descendante. Leur déclinaison portative assure un travail au plus près des pièces.

Comme les autres modèles de scies, cet équipement participe aux premières opérations de formage du métal. Il permet en effet de donner à la matière un gabarit et des dimensions normés ou standardisés, par rapport aux instructions de conception ou à des pratiques du secteur. Sa forte puissance et ses possibilités étendues d'angle de découpe assurent le traitement de pièces délicates ou complexes, tout en offrant une vitesse d'exécution très élevée. Plus efficace qu'un façonnage manuel, il autorise une nette augmentation de la productivité pour un coût de fabrication unitaire très réduit. Cette machine à métal se trouve par conséquent largement employé dans toutes les industries, notamment dans la mécanique et la construction.

Scie à métaux en action

Les scies à métaux s'organisent autour de l'entraînement à très haute vitesse d'une lame tendue de manière rigide. Cette dernière se trouve placée sur un porte-outil, positionné au-dessus de la table de travail et entrant en contact avec le métal par un basculement ou par une descente verticale, souvent actionnés par un vérin hydraulique. Lors de leur rencontre avec la matière, les dents très pointues provoquent un usinage par arrachage localisé et continu. Les modèles les plus récents intègrent une commande numérique ou même informatique, qui simplifie nettement la conduite de la machine.






Équipements largement répandus, les scies à métaux sont commercialisées par un nombre très élevé d'intervenants. Ces derniers se distinguent en fabricants généralistes de biens industriels et en entreprises beaucoup plus spécialisées, disposant de compétences avancées dans les solutions de découpe de précision ou à forte résistance. Les acteurs les plus connus correspondent à KASTO, DANOBAT, KNUTH, HERMANN KLAEGER et BEHRINGER. FMB, NEBES, IMET, TRONZADORAS ou METABO proposent également des déclinaisons de ce matériel dans leurs catalogues. BOSCH, BETA UTENSILI ou SIBILLE FAMECA conçoivent des scies à métaux manuelles.