Tailleuses d'engrenages par fraise mère d'occasion 3

Tailleuses d'engrenages par fraise mère pour usinage d'engrenage
Catégories
Effacer les filtres Afficher les articles
Afficher sur la carte Voir
Tailleuse d'engrenages par fraise mère GLEASON-PFAUTER GP 130 S
Tailleuse d'engrenages par fraise mère GLEASON-PFAUTER GP 130 S
Italie, 10135 Torino
Tailleuse d'engrenages par fraise mère GLEASON-PFAUTER GP 130 S
Tailleuses d'engrenages par fraise mère
En vedette
Conseil
2001 11 000 Kg5 000 x 4 000 x 3 200 mm • Carte de crédit nécessaire
Tailleuse d'engrenages par fraise mère PFAUTER PSA 150
Tailleuse d'engrenages par fraise mère PFAUTER PSA 150
Italie, 10135 Torino
Tailleuse d'engrenages par fraise mère PFAUTER PSA 150
Tailleuses d'engrenages par fraise mère
En vedette
Conseil
1993 9 500 Kg3 200 x 2 900 x 2 500 mm • Carte de crédit nécessaire
Tailleuse d'engrenages par fraise mère LIEBHERR
Tailleuse d'engrenages par fraise mère LIEBHERR
Voir la vidéo
Allemagne, 87668 Rieden
Tailleuse d'engrenages par fraise mère LIEBHERR
Tailleuses d'engrenages par fraise mère
Hot Lot
Année de fabrication : non connu 4 000 Kg2 600 x 1 900 x 2 000 mm

Les machines de taillage assurent la réalisation de mécanismes complexes ou délicats en métal. Elles utilisent souvent des méthodes d'usinage basées sur la reproduction ou sur la génération de dents. En raison de la variété des dimensions et de la résistance des éléments à travailler, elles présentent une standardisation limitée.
  • Usinage de dents et de formes très complexes dans les pièces en métal
  • Deux techniques principales, dites «à génération» et «à reproduction»
  • Équipements d'encombrement et de puissance très divers
Qualité Grand choix Personnalisé Leur large gamme de modèles autorise par conséquent une adaptation étroite aux besoins réels de chaque industrie.

Complémentaires des fraiseuses et des aléseuses, ces machines apportent une solution efficace et pratique pour améliorer la productivité d'opérations dédiées à la découpe fine d'éléments métalliques. Leurs excellentes capacités de travail permettent d'obtenir une précision importante, tout en garantissant aux industries clientes une répétition des performances très élevée. Par conséquent, ces équipements se voient employés dans la fabrication de pièces à forte valeur ajoutée, typiquement destinées à des secteurs comme l'aéronautique, la mécanique - lourde ou de précision, les transports, l'énergie ou la plomberie industrielle. Ils servent notamment à façonner des pignons, des engrenages ou des emboîtements.

Machine de taillage en action

Ces machines à métaux reposent sur le principe d'un arrachage localisé du métal, par l'intérieur ou par l'extérieur, effectué par une broche entraînée par leur motorisation électrique. Deux principales méthodes d'usinage se distinguent: par «reproduction», où le porte-outil suit une avance pas à pas, et par «génération», qui autorise un travail global. Se voient couramment associés à cet équipement un magasin de têtes et une commande numérique: le premier permet de proposer un choix très étendu de formes et de dentures, tandis que la seconde simplifie le réglage de la coupe, en reprenant, pour les modèles les plus évolués, les données issues de la conception assistée par ordinateur.



Reposant sur un mécanisme complexe et présentant parfois un encombrement important, les machines de taillage sont commercialisées par un nombre assez réduit de fabricants, souvent spécialisés dans la mécanique et la découpe de très haute précision. INGERSOLL, MITSUBISHI HEAVY MACHINES, PRAEWEMA, PFAUTER, KLINGELNBERG, HURTH ou HÖFLER correspondent à des acteurs majeurs du marché, offrant des solutions de puissance très variable. DAVID BROWN et GLEASON conçoivent des dispositifs de grande taille tournés vers la génération, tandis que NINGJIANG, MAAG ou TOS proposent dans leurs catalogues des matériels carrossés de reproduction directe.