Tronçonneuses automatiques d'occasion 2

Tronçonneuses fiables pour une découpe du métal sans bavure
Catégories
Effacer les filtres Afficher les articles
Afficher sur la carte Voir
Band sawing machine RAIM 360 ATS4
Band sawing machine RAIM 360 ATS4
Italie, 47522 Borello di Cesena
Band sawing machine RAIM 360 ATS4
Tronçonneuses automatiques à métaux
Conseil
1995 450 Kg2 000 x 1 500 x 1 500 mm
Tronçonneuse automatique à métaux OMGA TR 308 P
Tronçonneuse automatique à métaux OMGA TR 308 P
Italie, région Caserta
Tronçonneuse automatique à métaux OMGA TR 308 P
Tronçonneuses automatiques à métaux
Conseil
1998 100 Kg800 x 1 200 x 800 mm

Complémentaire des scies circulaires ou des scies à ruban, la tronçonneuse automatique permet de réaliser des découpes simples et droites dans des métaux résistants. Elle se voit couramment employée pour mettre à taille des profilés ou des pièces légères en acier. Elle autorise une large variété d'usinages, grâce aux nombreuses possibilités offertes par son disque interchangeable. Cet équipement se décline en une version fixe, dite « d'atelier », et en une gamme portative.
  • Font partie des outillages industriels destinés à la découpe du métal
  • Reposent sur l'entraînement à très haute vitesse d'un disque
  • Assurent une découpe nette des matières résistantes
Qualité Grand choix Personnalisé

Les machines à tronçonner permettent de simplifier la mise en forme d'éléments de métal. Grâce à leur importante automatisation et à leur vitesse élevée d'exécution, elles assurent la réalisation d'un usinage soigné à une cadence particulièrement rapide. L'excellente répétition de leurs performances et leur forte robustesse accélèrent le traitement des pièces par comparaison à des solutions manuelles. Elles offrent par conséquent une amélioration nette de la productivité et de la rentabilité de l'ensemble des différentes opérations de découpe. Ces équipements se voient fréquemment utilisés dans les secteurs de la mécanique, légère comme lourde, de la construction, de l'aéronautique ou de l'électroménager.

La tronçonneuse automatique présente un fonctionnement assez similaire à la scie circulaire. Étroitement enserrée dans un berceau, la pièce se présente devant un disque situé à la perpendiculaire et entraîné à très haute vitesse. Composée de métal, d'émeri ou de diamant, cette partie de l'équipement entame en une trajectoire rectiligne la matière et réalise une découpe nette en quelques secondes. Une commande électronique permet d'en régler finement la précision. Afin de limiter les risques de projection et la pollution sonore, ce matériel est fréquemment recouvert d'une carrosserie. Un convoyeur ou une table auxiliaire aident à en améliorer la vitesse de chargement, notamment pour les profilés. Une version portative de la machine de tronçonnage permet d'intervenir sur des pièces encombrantes. Elle se distingue du modèle d'atelier par une puissance moindre et une découpe manuelle : l'opérateur doit abaisser sur l'élément le bras supportant le disque pour effectuer l'usinage.

Matériel relativement courant dans les industries de travail du métal, la machine de tronçonnage se voit commercialisée par un grand nombre d'intervenants. Ces derniers se composent des principaux groupes du marché de l'outillage professionnel et de sociétés plus spécialisées, présentant des compétences avancées dans la découpe. Les marques les plus connues correspondent à PETSCHAUER, KALTENBACH, BÄUERLE et BRAUN. KASTO, OMGA, TRENNJÄGER, JAESPA ou EISELE en proposent également des modèles. DEWALT, MAKITA, BOSCH, RIDGID et MILWAUKEE se concentrent sur la conception de versions portatives. HERMES, RHODIUS, LAM PLAN, TYROLIT ou NORTON ABRASIVES fabriquent une large gamme de disques.